Régularisation par adoption

Bonjour, j’aimerais savoir si lorsqu’on se fait adopter par une française il est possible d’être régulariser par la suite . Pour un majeur 24 ans . Merci pour vos réponses .

1 Like

Tous les enfants ne peuvent pas être adoptés. Seuls sont concernés :

  • Les pupilles de l’État (enfants sans filiation connue ou établie, orphelins sans famille) ;
  • Les enfants ayant fait l’objet d’une déclaration judiciaire d’abandon ;
  • Les enfants dont les père et mère (ou le conseil de famille) ont valablement donné leur accord (par acte notarié par exemple) : les enfants remis au service de l’aide sociale à l’enfance ou à un organisme autorisé pour l’adoption (OAA).

A noter : Les parents ont deux mois pour se rétracter, c’est pourquoi, il est impossible d’adopter un bébé de moins de deux mois.

Pour les enfants pupilles de l’Etat, le préfet, avec l’accord du conseil de famille des pupilles de l’Etat, définit le projet d’adoption.

Pour les enfants remis à un OAA, le tuteur avec l’accord du conseil de famille de la tutelle choisit le projet.

En outre, pour une adoption plénière, l’enfant doit en principe :

  • Avoir moins de quinze ans (jusqu’à vingt ans dans des cas particulier) ;
  • Avoir consenti personnellement à son adoption s’il a plus de treize ans ;
  • Avoir été accueilli au moins six mois au foyer de l’adoptant.

Quand à l’adoption simple, les enfants doivent avoir consenti personnellement à leur adoption s’ils ont plus de treize ans (l’adopté peut être majeur).

D’accord ! Et par adoption simple on peut être régularisé par la suite?

C est possible mais l faut plusieurs condition

Okey si possible ! J aimerai m’entretenir avec vous pour travaillez sur ça ! Si vous êtes disponible